Coup de cœur pour Nick Smith

 

Cet artiste britannique crée ses œuvres d’une façon astucieuse et ludique: il pixelise les toiles qu’on ne présente plus et se sert du célèbre nuancier Pantone pour les reproduire.

Le travail de recherche des teintes exactes est dingue et le rendu superbement graphique.

Cette série appelée « Psycoloury show » date de 2015 s’inspire du plus classique avec De Vinci au pop Andy Warhol, on est bluffé.

5+Mona+Lisa+2015+Collage+on+paper+H93cm+x+W62cm

4+Marilyn+Pink+2015+Collage+on+paper+H71cm+x+W70cm

7+Van+Gogh+2015+Collage+on+paper+H70cm+x+W50cm

2+Girl+with+the+Pink+Earring+2015+H84cm+x+W62cm

Bon, ici, on éloigne les enfants, c’est super coquinou, la série « Paramour show » de 2016 est assez explicite.

La série « Parlance show » de 2017 reprend des artistes mais aussi des icônes pop récentes.

Il a également travaillé pour la marque de Whisky Macallan avec le même principe.

Et récemment, on retrouve ces portraits retravaillés de Rembrandt.

1

Pour en connaître un peu plus et voir le reste de son travail c’est par là! Et pour le plaisir des yeux son Instagram.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s