Wax is the new black

Ce tissu importé par les marchands néerlandais au 19e siècle, imprimé sous cire d’origine javanaise, a conquis le continent qu’il en a colonisé l’art de vivre, devenant un symbole revendiqué de l’Afrique. Il en existe plusieurs sortes et chaque imprimé possède même sa signification! Evidemment, il a envahi notre déco. 

Comment résister à tous ces motifs et couleurs?! Une richesse ethnique qui apportera du soleil et de la gaieté à n’importe quelle ambiance. Canapé de chez Anthropologie (je vous ai déjà parlé d’eux ici), fauteuil de, chaises wax going on des Atmosphéristes 320€ création de Sandrine Alouf en collaboration avec Aleph showroom, banquettes Sentou, Philippe Bestenheider a lui, créé la ligne de fauteuils Binta pour Moroso , des pouffs toujours pour la même enseigne, ce meuble scandino-afro, encore les chaises de Sandrine Alouf, et enfin ces tables tripodes vintages. Perso, je veux tout!

Il se décline partout, sur des coussins collection Nathalie de Pasquier collaboration Wrong for Hay, en création luminaire de Stéphanie Calemard, sur les poussettes pour les loupiots, en papier peint de chez Pierre Frey si vous êtes audacieux ou encore en DIY pour cette tête de lit ou pour ces jolies suspensions.

Petite sélection shopping:

Coussin Sanela, 8,99 euros, IKEA, housse de couette Wax, 54,99 euros, La Redoute Intérieurs, assiette wax en mélamine collection Jorel, à partir 4,80 euros, Habitat, set de 4 assiettes, 21 cm, à partir de 11 euros, Sentou, serviette de table wax Jasmine, 4,90 euros, Bâmundi et tasses motif wax chez Maisons du monde.

Je ne résiste pas à vous montrer ces images des aventuriers de la vie lors d’un mariage à la déco wax:

Astuce: cette matière donne des possibilités infinies, le DIY doit déjà vous démanger, sachez que Mondial tissu offre une large gamme de jolis wax à partir de 8,99€ le mètre. GO!

Pour aller un peu plus loin, allez visiter la boutique Keur 39 rue de Pigalle (ou Jean-Baptiste) 75009 Paris, baver chez Maison Malou, ou de vous inspirer sur le blog Nothing but the wax.

Alors ces significations? Je vous laisse apprécier (tchip inside).

  • « Tu sors, je sors » : mari, attention à toi, si tu es infidèle, je le serai aussi.
  • « Mon mari est capable » ou « mari capable » : mon mari me comble.
  • « L’œil de ma rivale » : le contexte familial est épineux entre les coépouses ; je sollicite de la parole et la prise de position du mari.
  • « Genito » : je suis une dame bien établie, et j’aime les hommes jeunes.
  • « Collier de Thérèse » ou « ongles de Thérèse » : en référence à Marie-Thérèse Houphouët-Boigny, épouse élégante et raffinée du premier président ivoirien.
  • « Feuilles de gombo » : je suis une femme sage, qui a beaucoup épargné ; j’ai à offrir.
  • « Z’yeux voient, bouche ne parle pas » : par le maintien de la discrétion, règle de savoir-vivre, j’invite à peser toutefois l’ampleur de vos actes.

Chez La Rabota aussi, vous en trouverez ici!

Estimez vous heureux que je ne me cantonne qu’à la déco, car avec le wax, j’aurais pu faire un exposé 😉

(tote bag en bannière dispo ici)

Un commentaire sur “Wax is the new black

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s