Quand je serais grande j’irais chez Anthropologie

Je bave devant leurs vêtements, chaussures et bien sûr leur déco. Cette marque américaine découverte sur le tard existe depuis 1992. Leurs collaborations avec des artistes connus ou dénichés offres des pièces uniques qui veulent offrir aux clients du raffinement en passant par le style vintage et international.

Toi aussi, bave avec moi.

L’art de la table offre une sélection très éclectique qui embelliront un simple table en bois. Les tasses liberty à prendre le petit doigt en l’air,  ces couverts arc en ciel avec lesquels on a envie de manger du nuage, les assiettes parfaites en toutes saisons bien colorées, et enfin ce pichet unique couleur cuivre que l’on imagine très bien faire fonction de vase.

Les meubles sont d’une élégance rare, il y en pour chaque intérieur et chaque personnalité. L’immense sofa  recouvert de tapis sérigraphié manuellement où disposer des coussins flashy, la commode gravée à la main dans du bois de manguier, ce lit avec sa tête lotus sculptée main se suffit à lui même pour la décoration d’une chambre, la table basse mêlant bois et métal aérien, une autre digne d’une antiquité faite d’os sur un pied couleur or, invitation au voyage en Inde avec ce canapé/ lit  (toujours) sculpté main, les tabourets qui serviraient très bien de bout de canapé en intérieur comme en extérieur puisqu’ils sont en céramique émaillée et mon crush, la table iridescente en verre trempé à pellicule irisée qui doit projeter la lumière comme une boule à facettes!

Pour les éléments de décoration, je me perds… Comment résister à ce tapis fleuri à découpes, à cette suspension à franges so 50’s, cette étagère  en manguier toute en rondeur, ce coussin qui trancherait bien sur le canapé gris, ce linge de lit pop, cet ensemble de miroir romantiques à souhait, ce jeté de canapé où je veux m’enrouler comme une nem et ces poufs généreux aux imprimés floraux? HEIN COMMENT?

Vous me comprenez maintenant? Si vous aussi vous avez bavé, sachez que leurs boutiques se trouvent au Royaume-Uni et en Amérique du Nord. MAIS, un corner leur est alloué au BHV du Marais à Paris.

Astuce: prend ton bavoir.

 

Un commentaire sur “Quand je serais grande j’irais chez Anthropologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s