Coup de coeur pour Constance Guisset

On voit ses créations partout de puis plusieurs années, dans les magazines, les émissions déco, dans des boutiques et on ne s’en lasse pas. Constance Guisset, designeuse française aux mains d’or.

Qui ne rêve pas d’avoir la merveilleuse suspension Vertigo ? Elégante, aérienne, minimaliste et pourtant habille une pièce à elle toute seule. Aux proportions généreuses, elle irait très bien dans mon salon. Le vôtre aussi j’imagine ? Allez, un petite point sur Constance Guisset.

Née en 1975, elle ne prend pas tout de suite la formation traditionnelle du design. En effet, elle commence par de l’économie à l’ESSEC et fait même une année au parlement de Tokyo. C’est en 2007 qu’elle est diplômée de l’ENSCI/Les Ateliers. Depuis, de superbes collaboration avec Petite Friture, Monoprix, Galeries Lafayette Maison, Molteni… Je vous montre ses merveilleuses créations ?

constance_portrait_2016_bd

 

Evidemment, la Vertigo, pour Petite Friture, la plus célèbre, personnellement ma préférée. Elle existe en plusieurs tailles et plusieurs coloris. De 730€ à 835€.

 

 

Ankara, pour Matière Grise une belle suspension qui existe en 34 couleurs. Comme Vertigo qui ressemble à une capeline, Ankara ressemble à ces jupes qui tournent avec le vent. De la poesie en objet.

 

 

Cumulus, diffuseur d’huiles essentielles, pour Natures & Découvertes, 29€. Ca faisait longtemps qu’il m’avait tapé dans l’oeil, ce petit objet bien être, et c’est en écrivant cet article que je me rends compte qu’il a été pensé par Constance Guisset. Du coup, je le veux encore plus. Du beau design, intelligent et à tous les prix.

 

 

Duplex, pour Spécimen, incroyable aquarium combiné à une cage à oiseaux. Quel objet! On hésite entre habitat pour petits animaux de compagnie, sculpture ou totem vivant.

 

 

Windmills,  pour LaCividina, tapis pouf coloré façon Sonia Delaunay. Imposant, il se suffit à lui seul, pour contempler un tableau, la télé ou juste pour se relaxer dans un océan de couleurs.

 

 

Francis, pour Petite Friture, le miroir transportable. L’oxydation au coin du miroir ajoute une part d’aléatoire et de poesie.

 

 

Spin, pour Nodus, le tapis coloré. Il me fait encore une fois pensé aux oeuvres de Sonia Delaunay. Pas moins de 200 teintes de couleurs dans ces tapis hypnotiques. En laine, il doit être d’un confort incroyable et serait superbe avec le pouf Windmills.

 

Je vous laisse explorer un peu plus son univers si particulier sur son site, ainsi que son shop, pour vous cajoler la rétine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s